Les voleurs d’énergie


pexels-photo-459740

Pixabay

Il est plaisant de voir comment les êtres humains agissent, interagissent se comportent les uns avec les autres. Avec l’expérience, on s’aime, se déteste, se dispute, se réconcilie parfois pour le pire et le meilleur. La dynamique des relations interpersonnelles peut se révéler être une terrible épreuve pour qui n’est pas aguerri. D’où l’importance de faire le diagnostic comme pour toute chose.

Si le temps m’a appris quelque chose, c’est que personne n’est parfait. Point de révélation, je vous l’accorde et je ne vous apprends rien du tout. Sauf que beaucoup d’entre nous avons tendance à ne regarder que les défauts; alors qu’on a tous nos bons et nos mauvais. Oui, j’ai appris à faire la part des choses: gérer les gens avec leur mauvais et me concentrer sur ce qu’ils ont de meilleur. Car, personne n’est foncièrement mauvais. SAUF qu’il y a une catégorie de personne qu’il vaut mieux ne pas fréquenter. Dans Bonsaï, je vous recommandais de fuir les personnes négatives sans trop vous expliquer pourquoi et comment les reconnaître; ce qui n’est pas constructif.

Aujourd’hui, je me rattrape en commençant par vous dire que tout est énergie dans la vie. La vie est faite d’un flux d’énergies continue qui irrigue l’Univers; positive et négative, elles sont l’essence de toutes choses. Il existe une lutte perpétuelle pour l’équilibre des forces.

fantasy-3000308_1920

Pixabay

Mais vrai vrai, il y en pour qui le négatif brille par XXXL paroxysme puissance exponentielle. Il faut du temps pour s’en rendre compte mais ces personnes nous minent le moral et suscitent toujours en commentaire, une moue ou juste l’envie de ne pas les voir.

Avec une personne de cet acabit, vous vous sentirez littéralement vidé de votre énergie à trop vouloir les aider à garder la tête hors de l’eau. Se sentir VIDE et je pèse mes mots à vouloir partager votre énergie positive et faire en sorte qu’elle demeure chez l’autre.

ATTENTION: je ne prétends pas qu’il ne faut pas aider, je dis juste qu’en toute chose l’excès nuit. Le degré de nuisance est adossé à la fréquence des complaintes. On a tous nos bons et nos mauvais jours, donc il faut être tolérant. Seulement, vous vous rendrez bien vite compte que c’est comme le jour de la marmotte, éternelle répétition sans fin.

 

light-bulb-3104355_1920

Pixabay

Prière de lire les catégories que j’ai pu lister. Je voudrais préciser que je me suis inspirée de ma propre expérience:

Les plaintifs: Rien n’est jamais satisfaisants pour eux. Ils n’ont jamais rien réussi, n’ont jamais rien, ne réalisent jamais rien. RIEN dans leur vie n’est digne d’intérêt et leur vie est une LONGUE litanie de misères.

Les peureux: Ils sursautent pour un oui ou un non, avec ce super pouvoir de vous la transmettre et de la communiquer. Ils ont peur de tout, même de leur propre ombre.

Les “extrapolateurs”: Tout est multiplié avec eux. Tout est dramatisé et prend la tournure du mélodrame. Si ils ont le moindre bobo, ils vous le décriront comme le drame de leur vie.

Les accumulateurs / « attireurs » de problèmes: Jizoss, ici, ce sont des gens QUI ONT TOUT LE TEMPS DES PROBLÈMES. Chaque fois que vous les voyez ou croisez, il y en a toujours, je dis bien TOUJOURS.

Les critiques de vie : quel que soit ce que vous faites, ce n’est jamais bien et la critique n’est jamais constructive. Avec eux, vous vous sentirez “demeurés PROFONDS”.

Certaines personnes, la plupart du temps, ne sont pas conscientes de leurs conditions. Je pense qu’en tant qu’être de lumière, il est de notre devoir de les aider. Par contre, si vous constatez après mille efforts que ça ne va pas, prière de ne pas insister. Parfois, elles ne sont pas prêtes pour le changement et ne réalisent juste pas qu’elles sont toxiques pour elles et pour les autres.

Comment vous en protéger?

Respirer

Nourrissez vous de pensées et d’énergies positives

Assainissez vos relations

Faites de l’exercice (Étirements, Tai-chi-chuan, Yoga…)

Faites vous du bien (sortez, shoppez, allez au restaurant, etc.)

 

J’espère vous avoir aider et j’espère que vous aurez pu identifier les voleurs d’énergie qui existent dans votre vie.

  1. Mamaaaaa! et les aigris, rageux, dont l’intérieur bouillonne de négativité et qui te contamine pour peu que tu penses simplement à eux…. TOUS A FUIIIIIRRRRRRR!!!!!!!!

    J'aime

    Réponse

  2. […] vous me suivez depuis un moment, vous devez savoir que je fuis les personnes négatives, je les fuis comme la peste, mais au fil des lectures et grâce à un travail sur moi, j’ai fini […]

    J'aime

    Réponse

Alors, t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :