Bonsaï


image
Birthday gift

Alors que je pointais 35 ans au compteur il y a peu, j’ai reçu un cadeau bien surprenant: un bonsaï.

Plus jeune, cet arbre nain venu de Chine et dont l’art a été perfectionné par les japonais me faisait rêver. Je ne compte pas le nombre de fois que je me suis vue un sécateur ou des cisailles en main, à donner à mon bonsaï une forme parfaite. Le design que j’aurais décidé pour lui. Par analogie, le bonsaï me fait penser à cette étape cruciale de ma vie.

Le bonsaï doit sa forme définitive à beaucoup de poids,  d’entraves et énormément de patience. Ma mère m’a très souvent dit que la patience est un gain. En effet , à vouloir se précipiter on n’ obtient rien de bon.

Arrêtons les analogies.

J’ai appris avec le temps que :

Ce que vous refusez d’apprendre dans la paix, la vie se chargera de vous l’apprendre dans les larmes : Notre vie est jalonnée de signes avant coureurs, d’intuition qui ont très souvent pour but de nous éviter des tracas… Et pourtant, de toutes nos forces on ferme les yeux niant l’évidence et bien souvent l’on se retrouve dans un merdier.

Le stress est dans la plus part des cas contre productif : s’il y a une chose que j’ai fini par intégrer c’est que face à une situation, crier, pleurer, s’arracher les cheveux , ne vous aidera pas. Bien au contraire le mauvais stress généré, peut nous pourrir la journée. Il vaut mieux prendre du recul, et réagir froidement. Car au demeurant si votre maison brûle ce n’est pas en pleurant ou en pestiférant que la maison va s’arrêter de brûler…. bien au contraire!

Fuir les personnes négatives : Elles vous dévalorisent, vous tirent vers le bas et finissent par corrompre votre esprit. J’y suis devenue très allergique et je les fuis comme la peste.

Vous êtes des êtres de lumières :  on n’allume pas une lumière pour la mettre sous le boisseau, mais bien à évidence pour éclairer les ténèbres. La lumière ne se laisse pas obscurcir par les ténèbres. Je pense que toutes les leçons que j’ai apprises, celle ci est la plus difficile. Rester positif, ne pas se laisser atteindre par les flèches et autres mesquineries. C’est à force d’entraînement et de persévérance. Le plus difficile étant de rester en paix; un rien peut faire vous vaciller…

Voici un de mes mantras

« Nul ne peut nous agresser moralement sans notre consentement, c’est nous qui ouvrons les écluses au chagrin. Aucune injure ne pouvait faire lâcher prise à la tortue. L’insulte, le mépris, l’anathème représentent l’opinion de celui qui les profère, c’est son problème, pas le nôtre. Il se peut au demeurant que le blâme soit justifié, nous l’acceptons comme tel. Qui est parfait ? Il se peut aussi qu’il soit erroné, partial, injuste, nous le laissons dans la bouche de celui qui l’a prononcé. Notre paix, notre destin sont entre nos mains »

Toutes les personnes qui débarquent dans votre vie y arrivent pour une raison: Et comme corollaire, quelque soit l’issue vous en sortirez avec une leçon! Car c’est de ça qu’il s’agit de façon générale. Une déception est une leçon pas une épreuve et en réalité dans votre « malheur » vous avez appris une leçon; moi, c’est dessus que je préfère me concenter.

Soyez vous même : Si vous êtes le vilain petit canard, soyez heureux. Beaucoup de personnes ignorent qui elles sont.

Si vous avez perdu des amis en cours de route, c’est peut être mieux ainsi :

Soyez positifs, riez, réjouissez vous du bonheur des autres: être positif est magnétique. Oui tel un aimant vous attirerez de bonnes choses vers vous.

Être opportuniste : j’en vois qui sont confus. Mais la vérité est que tout est opportunité quand on est positif. Il faut juste être capable de la saisir.

Vous avez le droit de vous tromper: Nul n’est parfait! Et devinez quoi ? Beaucoup de découvertes, réussites, entreprises sont le fait d’accidents, d’échecs, de pleurs et de doute… Le plus important étant d’apprendre de ses erreurs…

Non je ne fais pas la leçon. J’ai fort à faire avec mes propres travers. Par exemple, j’ai la rancune tenace. Ceux qui me connaissent aiment à me comparer à un pitbull ou un bouledogue. Il paraît que quand j’attrape, je ne lâche pas avant d’avoir fait des dégâts. Voilà ma part d’ombres que je travaille à réduire.

Je voudrais juste dire que nos travers, imperfections nous sculptent. Nos défis, nos aspirations, notre parcours feront de nous des personnes meilleures pour qui sait en saisir l’opportunité.

Pour finir, je souhaite et je vous le souhaite aussi devenir ce bonsaï qui à force d’entrave, de contorsions et de patience se laissent « dresser » pour devenir au fil du temps la perfection.

11 commentaires sur « Bonsaï »

  1. Waouw magnifique article ! Très profond. Pour les amis je n’ai pas vécu l’expérience d’en perdre en cours de route plutôt la distance qui éloigne mais dès qu’on se revoit c’est comme au premier jour … pour le reste, quand on connait vraiment ses amis on sait qui nous veut du bien ou du mal, qui est là dans les bons et mauvais moments et certains oublis ou autres peuvent vite être pardonnés (évidemment chacun selon sa personnalité, je parle de mon cas précis). Pour les imperfections, je pense qu’elles sont en nous, on ne peut qu’essayer d’être des personnes meilleures mais parfaites on perdrait notre humanité. En tous cas que du bon pour la suite, mes 30 balais aussi arrivent à la fin de cette année, je vais m’inspirer de ton article.

    J'aime

  2. jaime et je valide cest exactement ca! cest comme si tu avais lu en moi comme dans un livre! certains points que tu as soulevé me rappelle encore a quel point vivre sans stress est liberateur! tu as des perdu des amis en cours de routes? cest mieux ainsi (pas peut etre) mais cest mieux. un echec est une lecon je plussoie. toute personne debarque dans ta vie pour une raison? absolument!! le plus important pour moi SOYEZ VOUS MEME. cet article merite un liebster!! bravo c’est l’un de tes meilleurs ecrits

    J'aime

  3. J’ai pas ls mots pr exprimer mais jt dirai vrai et vrai il ne suffit pas d’avoir bcp d’amis mais d’avoir de vrai amis sr ki tu p compter et vise versa perso c le meilleur article de toi kjai pu lire jusqu’à ce jr tu as le mérite . bisous

    J'aime

  4. Très bel article, empreint de positivité, de lucidité et d’ouverture. Faire de son mieux pour se faire du bien et faire du bien aux autres chaque jour, quelles que soient les circonstances, est un véritable défi qui vaut la peine d’être relevé au quotidien…

    Aimé par 1 personne

Alors, t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s