Archange TBCS4E2


Archange,

Jamais je n’aurais cru devoir t’écrire cette lettre.  Déjà parce que mes confrères blogueurs et moi avons longuement traité de la question mais surtout parce que la maman que je suis veut croire à l’humanité du monde. Ils diront que je vis chez les bisounours… mais pour finir la répétition est la mère de la connaissance et pour que tu sois un homme intègre, je me dois de laisser cette lettre; puisque les paroles s’envolent  mais les écrits restent.

Archange,

Les voisins d’en face se sont une fois de plus donnés en spectacle. Une fois de plus, une fois de trop. J’aurais tant aimé que tu n’assistasses pas à cela; mais pour finir ce n’est certainement pas plus mal… car le moment viendra où toi aussi tu pourrais être confronté à cela. J’aurais raté le coche si je ne te parle pas de ça. Je t’ai expliqué la situation avec des mots d’enfants mais je réalise que tout ceci te dépasse. Dieu merci du haut de tes 4 ans tu as déjà intégré qu’on ne frappe pas une femme mais j’ai bien conscience que l’éducation est une  longue route  où seule la persévérance permet d’obtenir des résultats. Je te laisse cette lettre que tu liras dès ta puberté et nous en parlerons si tu le veux bien.

Archange,

Tu m’as demandé pourquoi le tonton frappe sa femme. Mon fils, mon précieux passage sur terre, je ne sais pas si en soit c’est la bonne question. Personne, homme ou femme, quelle que soit la raison, ne mérite qu’on se défoule sur lui. Essayer de trouver la raison est bon pour les psychologues, mais ne résout pas le problème de la violence.

Commençons par regarder le mal en lui même vois tu mon fils, il est trop facile, trop evident de se limiter à l’action de frapper.

Archange,

La violence physique  commence par un autre type de violence  qu’on ne voit pas. Un mot, une emprise. Personne ne se lève le matin pour frapper une femme ou un homme. Tout commence par une parole déplacée puis s’en suit une montée en puissance dont la face visible est la baston. Parfois même cette violence là ne voit pas le jour: elle a cédé sa place à une autre encore plus pernicieuse: la  perversion  narcissique.

Archange,

Ma chère prunelle,

Dans un couple, les piliers sont le respect et l’estime, certains te diront que c’est l’amour mais la vérité est qu’il arrive un moment où les bons sentiments ne suffisent plus hélas ! Un homme, un vrai sait se montrer ferme sans terroriser le monde.

Archange,

Beaucoup de personnes, hommes et femmes compris te diront que la voisine l’avait  bien cherché. Ils te diront aussi l’homme le vrai règne en conquistador sur les terres qu’il soumet. Asservissant, avilissant, humiliant et méprisant sa femme ou ses « conquêtes » pour montrer au monde qu’il a les couilles qui font de lui le macho; le mâle! Le pire dans l’histoire est que la société applaudit… et trop de femmes se taisent dans un silence complice…
Oui, la  violence est tellement banale qu’on lui trouve des excuses. Elle l’a bien cherché, que pensait-elle, elle est « ma chose »… Autre chose Archange!

Demain tu seras un homme, ta voix va muer et le petit garçon que tu étais ne sera plus. Fusse -t- elle ta femme ou ta copine, aucune femme ne mérite pas de se faire brutaliser pour que toi mon Archange, très cher fils, puisses assouvir tes plus bas instincts.

Je ne puis m’étendre ad vitam eternam sur cette lettre. Nous en parlerons j’en suis certaine. La vraie puissance réside dans le calme. Ne n’oublie jamais.

En attendant que tu deviennes un homme de raison plutôt que de muscles, je m’en retourne gérer tes actuels besoins primaires : une glace, des dessins animés, des jouets…

Si seulement le temps pouvait suspendre son envol…
Ta maman qui t’aime.

Nous sommes le 20 août 2016.  Pour ce 2ème épisode de la saison 4 du TBC, nous devons nous pencher sur la « violence de couples »

J’ai fait mon devoir mais mes camarades également.

Bonne lecture.

Arsène

Christian

Elie

Obone

Yann

20 commentaires sur « Archange TBCS4E2 »

  1. J’aime beaucoup mais y a un vocabulaire un peu trop osé pour un enfant de 4 ans!!!! lol. Sauf s’il lit cette lettre dans plusieurs années.
    Tu parles de complicité des femmes qui gardent le silence? Je ne suis pas d’accord. On doit analyser ce silence car il cache autre chose. Sinon j’aime!

    Aimé par 1 personne

  2. Vraiment j’envoie la lettre à ma fille. Du haut de ses 14 ans avec son caractère bien prononcé (merci mon Dieu) va le lire et ajouter ça a tout ce que je lui ai déjà fait comprendre. Merci

    Aimé par 2 people

  3. Belle lettre, espérons que plus de mamans oseront parler à leurs enfants afin qu’ils ne (re)produisent pas des schémas dans lesquels la violence est normale, admise et « protégée »…

    J'aime

  4. Eh ah. ..ma chérie ta lettre n’est pas que pour l’archange mais pour tous les enfants ki en face de cette situation ne savent pas quoi penser..ton approche le l’aime bcp c un peu coe l’héritage qu’on pourrait laisser à nos enfants…bravo…
    Élie Christian et toi..vos articles sont tellement personnel que vraiment je félicite la personne qui a proposé ce thème. . Vous vous êtes ouverts. ..me like. ..

    J'aime

  5. Vraiment triste que notre petit ange ait été témoin d’une scène pareille aussi tôt mais j’ai confiance avec une maman comme toi il ne reproduira pas ce schéma. Bises à tous les 2. Ps: J’aime beaucoup l’angle que tu as choisi pour aborder le thème.

    Aimé par 1 personne

    1. Je ferai de mon mx en effet. La vérité est que les enfants sont plus « adultes  » qu’on ne le pense. Et c’est dès le début il vaut mieux leur parler comme des grands et veiller. 😉

      J'aime

Alors, t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s