Then, legalize it


Je n’avais pas prévu de billet pour ce 8 mars…. Non, je ne voulais pas que mes dires se perdent ou se fondent dans l’océan des mots et de discours autour de cette célébration internationale. Non je ne voulais pas écrire un article de plus, de trop.

Oserai-je taire ma conscience? Elle m’impose de parler, de crier, de prendre position…. parce que je suis une femme.
Lire la suite de « Then, legalize it »