Malò malam


Alors que je me prépare pour notre première rencontre, je sens monter une subite vague d’émotions. Entre la joie, la peur et le doute, mon esprit troublé ne sait à quel saint se vouer… Pourtant une chose est sûre on va s’aimer: je le sais, c’est écrit! Mais les premiers rendez-vous ont le goût amer de l’excitation et de l’incertitude….

C’est pourtant moi qui ai eu l’initiative de ce jour, comme une ado de 15 ans voici des nuits que je ne dors pas; ai-je pris la bonne décision ?  Certains diront qu’une fois de plus j’ai voulu contrôlé la situation! J’ai choisi le lieu, l’endroit et comment cela se passerait. Oui comme une grande j’ai choisi pour toi, pour nous et pourtant, ça ne rend pas ce jour plus digeste… J’ai des noeuds pleins l’estomac, la gorge serré, le palais aride.

Ce matin après une nuit blanche, les couleurs du ciel me semblaient si indescriptibles comme si elles voyaient en moi et peignaient sur cette vaste toile qu’est le ciel, la palette d’incertitude qui parcourt mon être.

Et pourtant même si aujourd’hui est un jour important, il demeure un jour comme un autre. Un jour où il se passera des choses banales et futiles, importantes et urgentes. Seule moi, y verrai un jour à marquer d’une pierre blanche, et au delà de ça c’est tout un mois qui revêt ici une extrême importante. Chinaka*, mon bébé c’est un jour de janvier que j’ai fait la rencontre de ton frère aîné. Aujourd’hui à ton tour, c’est en janvier que se fera notre première danse…

A tout à l’heure mon fils, ta maman qui t’aime…

Malò malam* : bienvenue

Chinaka : Dieu a décidé

10 choses que je devrais faire plus souvent


teacher-appreciationweek-1Il court le temps! Inexorablement il file vers une destination inconnue nous narguant, nous prenant de court et nous laissant avec pleins d' »actes manqués« .

Combien de fois a t-on rêvé de se poser, du temps suspendant son envol profitant ainsi de chaque seconde avec cette certitude que rien ne presse? Tout se fera à temps comme nous l’avons planifié.

Réveillez-vous! (rires) Rien à voir avec l’autre. Non ça n’arrivera pas du tout, tout comme je n’aurai plus jamais 18 ans en tout cas pas dans cette vie. Mais, il faut que j’avance dans mes envies et mes projets et que je sois plus assidue pour de meilleurs critères de performances. Une routine, un credo, un tempo de choses positives, nourrissantes, outrageusement élévatrices qui font du bien à l’âme un peu comme dans l’esprit Quatrefoisparjour.

Lire la suite de « 10 choses que je devrais faire plus souvent »

Archange TBCS4E2


Archange,

Jamais je n’aurais cru devoir t’écrire cette lettre.  Déjà parce que mes confrères blogueurs et moi avons longuement traité de la question mais surtout parce que la maman que je suis veut croire à l’humanité du monde. Ils diront que je vis chez les bisounours… mais pour finir la répétition est la mère de la connaissance et pour que tu sois un homme intègre, je me dois de laisser cette lettre; puisque les paroles s’envolent  mais les écrits restent.

Lire la suite de « Archange TBCS4E2 »

DOULEUR


 

parler sans farD

c’est mon nouveau crédO

me surpasser comme je n’ai jamais pU

Ignorer tout fieL

mon présent mot d’ordrE

Bien sur eviter le superflU

pour enfin porter le deuil chaque soiR

Une fois par mois, je dépoussièrerai mes poèmes, histoire de partager avec vous ma passion pour la poésie…

From my heart with love,

Peace 

Solitude #TBCS3E4


Bien le bonjour ou le bonsoir, pour ce 4ème épisode, il nous est demandé de nous mettre à nu. Oui pour un lecteur et à sa suite tous ceux qui ont voté pour ce thème il était nécessaire de savoir, de comprendre pourquoi la plume: Thierry j’espère que ce qui suivra sera une réponse qui te satisfera.

« Ecrire pour plaire, écrire pour s’exprimer, la parole qui s’ancre »

Vous voulez savoir pourquoi j’écris? Suivez l’aiguille, ensuite le fil et au fur et à mesure, visualisez la toile.

Lire la suite de « Solitude #TBCS3E4 »