Combien de drames encore?


 

graphics-946270_1920

Gribouille334700 / Pixabay

Je discutais il y a peu avec un ami qui me disait qu’un de ses potes à lui avait levé la main sur sa fiancée. “Ce n’est pas dans ses habitudes” me dit-il. Puis, il poursuit: « J’ai moi-même été surpris Leyo, je ne dis pas que je cautionne mais pour en arriver là, il a du avoir une BONNE RAISON ».

Nous en sommes là: une bonne excuse. Il y aurait donc une bonne excuse pour se faire décapiter ou égorger comme un animal. Parce que les femmes ont de mauvaises bouches, expertes dans le rabaissement et le rejet de soi. Oui nous en sommes là, à devoir justifier l’injustifiable. « C’est tout de même bien mérité » !

Mais au fond,

Combien de drames encore pour que ça s’arrête ?

Durant combien de temps encore les féminicides ne seront plus traités comme de simples faits divers ?

Combien de temps encore pour que nous comprenions que par notre silence, nous sommes TOUS coupables?

Comptons-nous arrêter les discussions vaseuses sans queues ni têtes?

Déconstruire le schéma: une femme doit supporter

Quand vous vous mariez, il y a toujours cette mater qui se fait le devoir de vous dire qu’il  faut supporter. « Le mariage n’est pas facile. La longévité du mariage dépendra de ta capacité de résistance. Ne fâche pas ton mari, ne fais rien qui puisse le contrarier ». Ces paroles doivent s’arrêter! Pourquoi supporter? Pourquoi laisser entendre que s’il y a un bobo, c’est forcément de votre faute. Ce genre de discours contribue à taire les sévices. A faire culpabiliser les femmes et c’est bien dommage!

Éduquer nos fils / garçons :

Dans cette lettre que j’ai écrite à mon Archange de fils, je l’évoquais déjà. Car j’estime qu’il est de notre responsabilité en tant que maman, nous leur devons apprendre à respecter les femmes particulièrement et l’être humain de façon générale. S’énerver est normal, lever la main non, en venir aux mains non plus et donner la mort est un crime. Bref, la violence n’est en aucun cas une solution.

Le soutien de la famille :

Au vu du point 1, il était ÉVIDENT que j’en vienne. Le soutien de la famille. Combien de jeunes ont le soutien qu’elles espèrent. Qui ne se souvient pas de cette malheureuse que son mari a tuée ; elle l’avait quitté pour se réfugier chez ses parents qui n’ont rien trouvé de mieux que de la renvoyer chez l' »expéditeur ». Quelque temps plus tard, elle est passée de vie à trépas. Je reste convaincue que si sa famille ne l’avait pas reconduite chez son mari, elle serait encore en vie. La famille dans ces cas, devrait être un refuge, un bouclier et la FORCE de la demoiselle en détresse et non pas celle qui la jette en pâture. Les familles devraient expliquer à leurs filles, sœurs qu’il est inadmissible qu’un homme lève la main sur elles quelle que soit la raison. Elles devraient leur dire qu’il est normal de se disputer, mais les insultes, la gifle, fût-elle unique est un mauvais signal. Les familles, car c’est leur devoir, devraient encourager leurs enfants à mettre fin à de tels agissements. Et avant, les familles devraient être assez rassurantes pour que les femmes/ hommes victimes de violence aient la possibilité de parler sans avoir l’impression d’avoir raté leur vies ou de décevoir leurs familles. Il est temps que l’omerta cesse!

Petite note personnelle:

Je n’aime pas aborder ce genre de sujet. Non! Je n’aime pas. Beaucoup de personnes préfèrent voir le problème au 1er degré alors que les racines du mal sont profondes !

Mais après un nième drame, à mon humble avis, je me devais de réagir. Nous devons sortir de ces spirales mais plutôt que de jeter la pierre à X ou à Y, je pense qu’une autre approche est nécessaire.

PS: Notez que les hommes sont également victimes de violence; ces mots sont également valables pour eux.

Bien le bonsoir ou le bonjour c’est selon!

Alors, t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :