Les femmes, les RS et moi


woman-1446557_1920

Dans La femme 2.0, je vous parlais de cette génération de femmes ultra connectées dont la principale activité se résume à scroller son écran pour la maj missosique (notez que Missossique, dans ce contexte, ne renvoie pas aux commérages, mais à la recherche de l’information quelle qu’elle soit)
Dans cet article je parlais de ces femmes qui ont fait des rs leur confessionnal; lisez plutôt
« La femme 2.0 a fait la mise à jour des ses vrais amis. NTAP ! C’est arrivé au point où en lieu et place de se confier à Blanche, Denise, Eliane, Laurence elle va préférer se confier aux amis 2.0 du célèbre forum d’un réseau social. C’est « anonyme » et même si ca vous juge, ça fait quoi ? ça ne compte pas ! »

Plus le temps passe, plus je réalise que ma vie sur les rs est bipolaire, je donne des infos mais je garde l’essentiel pour moi. On ne va pas se mentir, je suis moi même dans certains groupes Facebook et WhatsApp et franchement j’y suis sans vraiment y être, je me suis retirée de plusieurs groupes car sans remettre en cause leur utilité (ils en ont j’en suis sûre), j’estimais que je n’ai pas besoin de ça! Dans une optique de me socialiser, j’y ai même mis du mien, mais je n’ai jamais tenu la route… Quand j’essaye de transposer dans la vie réelle, je réalise que je ne fais partie d’aucune réunion ou association si ce n’est à but caritatif car je dois avouer que je n’aime pas la foule. Elle a quelque chose de malsain et d’ingérant que je ne supporte pas. La vie associative en elle- même n’est pas mauvaise, au delà de la socialisation, elle concourt à la réalisation de belles choses. Mais quand le nombre de femmes commence à croître, moi je préfère décaler.

twitter-2713571_1920

geralt/ Pixabay


Pour les rares fois où je suis tombée sur les discussions de forum j’ai pu voir qu’il y a:

Les femmes comblées: “Mes copines ohhh Doudou (c’est ainsi qu’elles appellent l’amoureux) m’a offert la voiture”. “Ma chérie c’est quelle affaire? Dans la vraie vie tu n’as personne avec qui partager ton bonheur ?”

Le sexe: les ngas vous détaillent dans quelles positions elles ont été prises. Vous le pouvez, je le conçois aisément, mais quand on peut connecter vos galipettes avec X ou Y moi ça me pose problème. De façon générale, partageons les trucs et astuces mais de grâce laissons doudou et dada en dehors de ça.

Les pleureuses : franchement, Tu laisses tes copines pour te « confier » à des personnes dont tu ne connais RIEN. C’est vrai que parfois se confier à un inconnu fait du bien; mais là, je cherche à comprendre. Tu transportes délibérément ton affaire sur la place publique pour avoir en retour des réponses farfelues et en plus, tu donnes la possibilité aux gens de parler de tes choses.

Parce qu’en vrai, il y a

Les sous-marineuses : qui n’apparaissent que quand il y a clash ou quand il y a avis de décès.

Les mamies kongossa: qui vont décortiquer votre affaire et la répandre aux quatre coins de la terre. Votre histoire servira de cas pratique ou d’illustration pour telle ou situation. Ça c’est quand elles sont bienveillantes. Sinon, ce sera directement « ma copine est ce que tu appris que « 

Les harponeuses: elles sont comme des lionnes aux aguets. Vous aimez parler de votre gars, montrer les cadeaux et l’affection dont vous faites l’objet, elles vous aideront à en profiter.

Et les clash éclatent, bien malgré vous, vous faites la Une de radio cancan et tout le monde se permet de parler parce que vous avez prêter le flan. Vos relations s’en trouvent détruites parce que vous avez eu la naïveté de penser que c’était un groupe « LA. Confidential » avec des personnes de bonnes familles qui connaissent la notion du strictement confidentiel.


Pour finir, sans juger, je voudrais comprendre POURQUOI. Qu’est ce qui pousse à exposer autant sa vie c en sachant que le diable rode?

  1. Très pertinent ce que tu dis là. Parfois, je me pose aussi la question, et ça ne concerne pas que les femmes. Plusieurs personnes ont fait des RS le point central de leurs vies, et bien sur les différentes plateformes se sont adaptées à ce besoin que les utilisateurs ont d’en faire toujours trop, en permettant par exemple de taguer des amis, d’indiquer sa position, son humeur, etc.

    Aimé par 1 personne

    Réponse

  2. Ahahahahahahhahaaah c ps faux ce que tu dis…maod tu sais ya des gens dans la vie qui n’ont pas de vrai amis.. d’où la substitution des gpes whatsapp et autres… en tout cas a toi la moi je vis tjrs raconter hein..krkrkrkrkr

    Aimé par 1 personne

    Réponse

    1. Pardon c leur pb moi je préfère venir te voir pour pleurer; c’est plus sur

      J'aime

      Réponse

  3. Le goût du risque malheureusement sans penser aux conséquences qui sont très souvent désastreuses.

    Aimé par 1 personne

    Réponse

  4. De me donner la réponse de ton pourquoi dès que tu as l’info hein abek…

    Aimé par 1 personne

    Réponse

Alors, t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :