La difficulté de l’infertilité


Parce que les cartes ne sont pas les mêmes…

Avoir un enfant lorsque l’on a des problèmes d’infertilité est un vrai parcours du combattant. C’est un parcours difficile physiquement mais aussi psychologiquement.

Finalement, ce qui reste le plus dur c’est l’attente.

attente

Attendre… Attendre chaque fin de cycle, attendre chaque symptôme, croire 20 fois qu’on est enceinte et faire 20 , 50 ou 100 tests qui seront négatifs, attendre sans savoir si un jour cela va fonctionner, si un jour on pourra serrer notre enfant contre nous.

View original post 338 mots de plus

Alors, t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s