le Saccogate ‪#‎TBCS3E3‬


Source: Internet

Il y a un bon moment de cela, je vous parlais de la femme 2.0: c’est une femme dans l’air du temps, ultra connectée dont l’essentiel du quotidien est dévolu à s’informer sur ce qui se passe ici et ailleurs via le net ou les réseaux sociaux.

 

Pour ce 3ème épisode de la Saison 3 du  TBC les lecteurs voudraient que l’on se penche sur l’ « Utilisation utile et limites des réseaux sociaux au quotidien »… J’ai  choisi de vous parler de l’utilisation inutile c’est selon des réseaux et de ses éventuels limites: encore que,  ce qui est limite pour les uns ne l’est pas forcément pour les autres.

A tout de suite 

Pour rester en phase avec la femme 2.0, je voudrais vous parler de l’une d’elles. Dieu merci nous sommes des millions et je n’aurais pas à  mettre en avant ma e-reputation de râleuse!  OUI sur les réseaux sociaux Facebook en particulier je suis la plupart du temps Elie au féminin!

Elle, c’est Justine Sacco qui a fait une entrée fulgurante dans les annales de ce qui ne faut surtout pas faire sur les réseaux sociaux. Un jour qu’elle se préparait à aller en congé en Afrique du Sud, Elle a eu l’intellingence  l’impudence de tweeter 64 caracrères. 64 caractères qui ont changé le cours de sa vie (elle n’avait que 170 Twitter followers) :

Le souci est que si ce genre de « blague douteuse » passe entre amis, sur les réseaux sociaux ça paie cash. Il y a 11 h de vol entre les USA et l’Afrique du Sud; arrivée à destination elle rallume son téléphone et découvre que son tweet et sa version gate #Saccogate font partie des « trends » ou « hot topics »…. Elle a supprimé son tweet, souhaité que ce ne soit jamais arrivé, mais les dégâts étaient déjà causés.

Vous ai-je dis au passage qu’elle a perdu son job alors qu’elle était dans l’avion…. Virée pour faute lourde et en plus elle a été la denière à le savoir ?

Too BAD.

source: Internet

 

Débriefe de  la situation:

Vous devez vous dire c’est cher payer, je trouve aussi. Cependant, dans son malheur a cumulé deux erreurs:

  1.  Aux USA, toute forme de discrimination est mal perçue (Merci de ne pas disserter; je ne parle que de faits!!!)
  2. Elle avait la charge de la communication d’une entreprise.

Pour Mr et Mme tout le monde cette maladresse aurait pu je dis bien AURAIT PU passer, mais de par sa position elle n’avait pas le droit à l’erreur. Malheureusement, beaucoup de profesionnel(le)s de la communication flirtent trop souvent avec la mort…. ils doivent avoir leurs raisons: ça c’est un autre débat.

A tort ou à raison l’entreprise s’est désolidarisée de celle qui avait en la charge leur communication voulant éviter l’amalgame qui est bien vite arrivée. Sans que cela n’ait de rapport très vite le lien est fait et établi entre elle et IAC.

source: Internet

Aujourd’hui, Internet a libéralisé l’accès aux informations, l’espionage et autres voyeurismes socialement acceptés… Avant de « blaguer » ou de rouspéter faites attention à ce que vous écrivez et à comment vous le présentez. Je ne veux pas dire qu’il faut être une chiffe molle…. Mais bien sûr tout est une question de ton, d’amour pour l’autre et de poids des mots!

Dernière secousse: Jada Pinkett Smith s’est clairement exprimée sur le fait qu’aucun acteur noir ne soit nominé aux Oscars sur les réseaux sociaux. Les amateurs d’amalgames trouveront sans doute à redire, mais pour le coup, qu’est ce que ça fait du bien de dire la vérité!!!

 

Mes acolytes se sont également penchés sur la question: Voici ce qu’ils en pensent

Benjamin

Christian

Elie

Samantha

William

Si vous tombez sur cet article et que vous ne savez pas c’est quoi le #TBC prière de lire ceci

 

11 commentaires sur « le Saccogate ‪#‎TBCS3E3‬ »

  1. Bonne analyse. Comme toujours lorsque l on s exprime ‘en public’ il faut faire attention aux mots et au ton employés et se rappeler que le second degré n’est pas forcément capté par tous… La meilleure des ‘dénonciations’ peut avoir des revers terribles selon les oreilles (yeux 😉) dans lesquelles elle tombe…

    Aimé par 1 personne

  2. Au regard de ces exemples marquants, on en déduit que les réseaux sociaux peuvent à un moment donné être dangereux. Ils peuvent changer complètement notre vie négativement. Et c’est dommage.

    Merci pour ces conseils: faire très attention à tout ce que nous publions sur ces espaces, certes, virtuels mais très sensibles.

    Bien à toi !

    Aimé par 1 personne

Alors, t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s