J’étais la risée de mon entourage… Mais ça c’était avant…


tresses fil
Vu sur mon compte Instagram

Il y a quelque temps de cela, je vous faisais part des tourments dont j’étais victime. En effet (j’en souris), à l’époque j’étais la risée de mon entourage. Que n’ai je pas entendu comme noms d’oiseaux, comme réflexions déplacées? Au fil du temps, j’ai persisté dans mon choix de garder mes cheveux non seulement crépus mais aussi et surtout d’arborer des coiffures qui respectent mes cheveux… pour finir, ma famille, mes ami(e)s et collègues, ont fini par s’y faire. La route a été longue, j’ai beaucoup appris sur moi et sur les autres; de même qu’eux de moi.

Mes leçons:

Etre en phase avec mon moi profond: si vous pensez que votre style correspond à vos attentes, ne vous laissez atteindre par les remarques négatives des gens… De plus on ne peut pas plaire à tout monde; c’est un FAIT!

Assumer mes choix: ça peut paraître facile dit comme ça, mais je vous assure que ce n’est pas le cas. Il en faut du courage pour braver la volonté des « bien pensant ». Soyez comme le canard sur lequel il pleut sans que jamais que ses plumes ne soient trempées. Vous en entendrez de toute sorte… mais restez égales à vous… et assumez vos choix… si vous tenez ferme votre entourage s’alignera.

Petite anecdote: Après des expériences désastreuses avec les mèches et autres greffes (greffages pour parler comme au Sénégal), j’ai décidé de NE PLUS EN METTRE sur ma tête. Et alors que nous organisions une rencontre avec Directeurs Généraux, Ambassadeurs ou même Ministre, c’est FIÈREMENT que je suis venue avec mes nattes renversées sur la tête.

DSC_0541

Aimez-vous: Bah oui, si vous ne commencez par vous aimez vous, qui vous aimera?

Votre entourage:

Plus vous persisterez dans votre voix, plus vite votre entourage vous respectera et acceptera votre choix. La plupart du temps, c’est plus parce que les personnes qui vous fréquentent  n’ont pas l’habitude…

Pour finir, je suis parvenue à faire accepter mes choix et je n’en ai pas honte…. Aujourd’hui de la part de personnes qui ne me connaissent pas, j’entends des éclats de rire, je sens des regards oppresseurs mais I DON’T CARE….

« Je suis comme je suis, je m’aime comme je suis et je n’y puis rien changer »

9 commentaires sur « J’étais la risée de mon entourage… Mais ça c’était avant… »

  1. je suis desolée mais je ne pense pas qu’il suffit detre naturelle/defrisée. Le tout c’est d’avoir de beaux cheveux naturels/defrisés. certains te font des remarques deplacées peut etre mais qui peuvent avoir un sens si l’ont choisi des mots justes. nappy et mal coiffée? cest clair que ca attire des regards et de la repprobation. nappy avec de super beaux cheveux bien coiffés bien mis en forme (pas forcément chignon) ya de jolis afro bien lisse souples et tout… là crois moi tout le monde sera admiratif, pas seulement parce que tu les aura eu à l’usure mais parce que tes cheveux donnent envie de passer au naturel. Dans tous les cas comme tu l’as dit l’essentiel c’est de se sentir bien dans ses choix. Avec Ton type de cheveux ma belle, oulala je ne peux que te dire VA de l’avant et utilises ton potentiel capillaire.. bisous

    J'aime

  2. J’admire beaucoup votre confiance et la fierté que vous affichez quand à la liberté que vous avez décidé d’exercer. Pour la petite histoire, une de mes grandes a elle aussi traversé cette période de « moqueries » lorsqu’elle a mis un terme à la « greffe and defrisage life » et a commencé à porter fièrement une afro bien crépue. Mais aujourd’hui au final, à défaut d’apprécier tout le monde s’y est habitué.

    Way to go! L’inconfort et l’étroitesse d’esprit des autres ne devraient pas se mettre en travers de votre relation avec vous-même.

    J'aime

    1. tu as très bien résumé la situation  » L’inconfort et l’étroitesse d’esprit des autres ne devraient pas se mettre en travers de votre relation avec vous-même » je suis également de cet avis

      J'aime

  3. Il est important de savoir qui l’on est (toujours ou à un moment donné), ce que l’on veut et ensuite, il faut s’appliquer à bien le faire, sans causer de torts aux autres, et sans les laisser nous en causer… C’est cool que tu aies tenu bon malgré tout et que tu sois à l’aise avec celle que tu es 🙂

    J'aime

    1. Depuis toujours j’ai toujours eu un problème avec ce que je considère comme superflu. Et aussi loin que je me souvienne mes proches ont toujours voulu que je ressemble à quelqu’un que je ne suis pas. Aujourd’hui je sais ce que j’attends de mon style… simple et efficace… Merci Krys

      J'aime

  4. Être nappy est un véritable défi car tout le monde portera sur toi un regard différent, que ce soit ta famille, tes amis et même ton amoureux. Tu pas seras de personne normale à « personne nappy ». On te prendra pour une folle, pour une révoltée et j’en passe. Les gens sont tellement habitués à voir des cheveulures raides qu’il sont persuadés que tout ce qui n’est pas lisse n’est pas beau. Personnellement je n’ai jamais eu de remarques vraiment désobligeantes même si les remarques ne peuvent pas manquer, au contraire j’ai souvent des compliments. En matière de coiffure la plupart du temps j’y vais au feeling parfois je me mets devant le miroir sans savoir quoi faire, je teste un truc et ça marche mais je suis incapable de reproduire la coiffure du cou je ne fais jamais la même deux fois. Mdrrr!
    Et dès fois j’essais de copier des trucs vus sur YouTube, mais ce n’est jamais pareil.
    Mais tu as raison l’ASSURANCE, LA CONFIANCE EN SOI et la CONVICTION sont les clés.

    J'aime

Alors, t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s