La femme 2.0


fQjM5rfab5-6

Avec la poussée et la démocratisation de l’outil informatique accentuées par le développement des réseaux sociaux, il est apparu un nouveau type d’êtres humains. Ils sont de moins en moins des  « animaux sociaux » au sens « Aristotique » du terme. Je me suis intéressée aux comportements de plus en plus étranges 2.0 de la gente féminine. Voici une liste non exhaustive des comportements observés dans cette grande messe qu’est le renouveau 2.0.

La femme 2.0 ne quitte jamais son « smartphone », au réveil elle est hyper connectée, avant même de procéder au pipi matinal se laver, elle a fait le tour des réseaux sociaux. Bienvenue dans un monde où les TICs ont fini de détrôner les mecs.

Quand elle rentre à la maison, la femme 2.0 retrouve son époux 2.0 et leurs enfants 2.1 ou même 3.0 (NTAP façon les enfants sont HighTech et social media tu ne peux pas). Monsieur et madame 2.0 n’ont de vrais sujets de conversation que les civilités. Passés le cap, ce sont les smartphones et autres tablettes qui prennent le relais ! Une révolution je vous dis

Les affairages commérages ne se font plus au téléphone « I mean par appel » ou face to face, la femme 2.0 écorchera votre nom sur la toile.

Quand elles se rencontrent même autour de la même table, le missossi se fait toujours online. Et pour sujet de conversation vous entendrez : « as-tu vu le post de Jean sur Facebook ? » ou encore « si tu veux voir la robe que je portais hier soir va sur Instagram ».

La femme 2.0 n’éclate plus de rire comme les femmes « ordinaires ». Elle « lol », « mdr » ou « ptdr ». La première fois que je l’ai entendu dire, je me suis dit qu’il « y a un truc ». En même temps, il vaut mieux rire « class » 2.0 c’est moins démonstratif que les éclats de rire « pata pata » qui portent atteinte à notre dignité de femme. Non mais ho ! Un peu de comportement !

Quand la femme 2.0 règle ses problèmes, si elle décide de les étaler sur la place publique euh ? « si tu es une femme retrouve moi au carrefour Ange Raphaël » elle va sauf que te faire la fête sur Facebook, Twitter et j’en oublie. C’est aussi dans cette même lancée que la femme 2.0 barre son gars euh ? rompt avec son chéri sur les réseaux sociaux. C’est une révolution et une avancée majeure car souvenez-vous, il n’y a pas si longtemps de ça, après le face to face et ses crises de nerfs pour réponses, il y a eu les texto de rupture hé hé…. Ceci est une révolution !

La femme 2.0 a fait la mise à jour des ses vrais amis. NTAP ! C’est arrivé au point où en lieu et place de se confier à Blanche, Denise, Eliane, Laurence elle va préférer se confier aux amis 2.0 du célèbre forum d’un réseau social. C’est « anonyme » et même si ca vous juge, ça fait quoi ? ça ne compte pas !

Il serait bien trop facile de découvrir le restaurant où aller se faire voir en demandant à un proche ! Pourquoi faire compliqué quand il vous suffit d’une connexion pour accéder à ce réseau social qui fait le point sur les endroits visités par vos « amis ». Un ami bloggeur s’est ainsi vu « sauvé » par son smartphone devenu boussole grâce à Foursquare. Y a quoi ? j’ai bien cité Facebook et Twitter non ? De plus, les « marques » ne sont pas censurées ici.

Comme je vous l’ai dit, ce n’est pas une liste exhaustive…. Le chercheur que je suis n’a pas hélas pu répertorier tous les comportements 2.0.

Petite note personnelle : Ces observations ont été également constatées chez leurs homologues masculins qui eux aussi n’échappent pas à la REVOLUTION du 2.0

15 commentaires sur « La femme 2.0 »

  1. Ca ça me rappelle quelqu’une que je ne citerai pas!!! Elle ne sépare JAMAIS de son téléphone… C’est vrai qu’à un moment ça devient embêtant de causer avec quelqu’un qui a tout le temps ne nez plongé sur le téléphone. D’ailleurs parfois ça empêche non pas d’approfondir des conversations, mais même tout simplement de les commencer, parce que quelque part on a l’impression de déranger quelqu’un qui est occupé…

    Aimé par 1 personne

  2. Lool c’est comme si tu es souvent avec moi à mon réveil. Avant toute chose on contrôle le téléphone pour voir ce qu’on a manqué pendant notre sommeil

    J'aime

  3. Bel article, merci leyopar d’avoir relaté ces faits réels , les TICs ont transformé notre quotidien en bien comme en mal. La femme 2.0 semble oublier qu’il ne suffit pas « d’être à la page » sur les reseaux sociaux mais il faut aussi s’exprimer correctement.

    J'aime

  4. tellement vrai. Ici tout le monde a son téléphone en main, peu importe le lieu. en classe les étudiants guettent leurs whatsapp toutes les deux minutes. Même au boulot, on prétexte la pause pipi pour savoir si Adja ou Konate a répondu à notre dernier message. Il n’y a rien de plus énervant que de discuter avec quelqu’un qui discute avec un de ses potes sur whatsapp. wtf???

    J'aime

Alors, t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s