Le courage de dire « j’en veux pas »


Vous vous en souvenez sûrement, je vous parlais ici du Xessal et ses adeptes et autres promoteurs.
Aujourd’hui, je voudrais vous parler de cette offre d’emploi très atypique mais donc je suis tombée follement amoureuse.
Pourquoi? Regardez bien.

OFFRE D'EMPLOI
OFFRE D’EMPLOI

Ils ont précisé sans depigmentation. C’est très courageux et ça a le mérite d’afficher haut le rejet de cette pratique. Je ne peux qu’espérer que ce genre d’annonce se multipliera car plus leur zone d’exposition se réduiront plus elle réfléchiront sur la nécessité de s’arrêter.

6 commentaires sur « Le courage de dire « j’en veux pas » »

  1. Hummmm… Je suppose que si on avait aussi mentionné « Homosexuel s’abstenir », tu aurais tout autant encouragé?
    Désolé, moi je ne peux être d’accord avec une offre qui évalue les gens sur autre chose que leur compétence! Ce que les gens font de leur vie ou de leur corps, ça les regarde!

    J'aime

    1. Autant je susi d’accord avec toi (Ce que les gens font de leur vie ou de leur corps, ça les regarde!) Autant friend of mine, je trouve qu’il n’est pas juste de l’appliquer à ce sujet. C’est un fléau pour lequel on doit se mobiliser quand on connait les ravages qui l’accompagnent. Hé oui! je suis farouchement contre. Si tu avais eu à voir des femmes brûlées du fait du décapage……

      J'aime

      1. Les arguments que tu utilises pour soutenir ton point de vue… Les homophobes peuvent en faire pareil, et ce n’est pas pour rien que j’ai pris cet exemple. Ok, ça fait des dégâts, Ok, il faut lutter farouchement contre. Mais il faut savoir où ne pas franchir des limites dans son combat. Là nous sommes sur le terrain professionnel, et pour moi, c’est clairement de la discrimination… Et faire de la discrimination professionnelle pour une cause, aussi noble soit elle, n’est pas ce vers quoi, on devrait aller!

        J'aime

  2. Cette offre m’a tellement fait rigoler, c’est vrai que c’est pas professionnel de la formuler ici, moi je pense que si le recruteur ne veut pas du personnel ayant subi une dépigmentation, le moment de l’entretien il n’a qu’à classer le dossier sans suite, chacun est certes libre de faire ce qui veut de son corps, mais le recruteur aussi est libre d’embaucher celle qu’il veut. Dans cette offre, le recruteur est la recherche d’une assistante de direction, et peu importe le poste qu’on occupe, les employés sont appelés à être en contact avec le monde extérieur et être en contact avec le monde extérieur nécessite une présentation qui reflète l’image de l’entreprise qui donne envie de vouloir travailler avec elle …Au-delà du domaine professionnel, les femmes doivent juste arrêter de se gratter la peau. C’est mon point de vue reck

    J'aime

  3. L’intention est certes noble, mais c’est de la discrimination. L’une des possibilités pour enrayer ce phénomène serait d’éduquer les gens et de leur apprendre à aimer leur couleur de peau.

    J'aime

Alors, t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s