le Débrief de « J’ai décidé d’être heureux »


Après avoir pris le temps de regarder et de digérer l’émission j’ai décidé d’être heureux je vous en avais parlé ici. L’émission terminée, me voici sur le point de vous faire comme promis un résumé; étant entendu qu’il sera à l’image de ce qui m’a parlé.

Déjà, l’émission ne fait reprendre conscience que « notre seule limite c’est nous! ». En effet, combien de fois s’est on laissé décourager pas par les autres mais par nous-même en s’auto censurant à tous les coups.

Les points saillants:

  1. Apprendre à s’affranchir du regard des autres : combien de fois a t on eu peur de frôler le ridicule? Mais va t- on penser de moi? S’il est vrai qu’on ne vit pas en vase clos ici bas et qu’en tant qu’animal social il faut se soucier de ne pas importuner son voisin, il ne faut pas non plus s’empêcher de s’épanouir pour lui non mais oh!!!
  2. Apprendre à s’aimer c’est le début du bonheur: celui qui se sous- estime, qui se minimise et j’en oublie ne vit pas sa vie pleinement. Il est en retrait de tout, il parvient a se dévaloriser à tel point que cet état d’esprit déteint sur son physique, sa façon de s’habiller bref sur notre vie.
  3. Accepter de d’adapter aux choses et non de les subir: s’il est vrai qu’on doit accuser le coup, il faut faire face et accepter l’imprévu et s’en accommoder  pas se plaindre et se morfondre même s’il en apparence ça peut faire du bien.
  4. Se concentrer sur les choses concrètes (faire une activité qui demande de la concentration) quand on a le cafard: l’exaltation que cela procurera nous détachera de ce moment pénible à passer et à la fin on pourra se réjouir d’avoir réaliser quelque chose.
  5. Accepter qu’on ne peut pas être maître de tout: je me suis reconnu à ce niveau il est en effet difficile d’accepter qu’on ne peut avoir le contrôle de tout et pourtant accepter de lâcher permet de priver d’une pression parfois inutile on peut décemment tout gérer dans la vie.
  6. Parfois il faut juste foncer sans réflichir tout juste fonce: la première impression est souvent la bonne.
  7. Etre spontanée
  8. Etre Soi- même
  9. Prendre soin de son intérieur (chez soi) est un grand pas pour apprendre à prendre soin de soi

Voici un exercice que je trouve sympa

A la fin de votre journée rédigez  trois choses qui vous ont procuré du bonheur… au bout d’une semaine vous verrez que vous ne retiendrez que les choses positives dans votre vie.

Pour finir,comme le disait Voltaire  » j’ai décidé d’être heureux car c’est bon pour la santé »

Des bisous

7 commentaires sur « le Débrief de « J’ai décidé d’être heureux » »

Alors, t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s